Pourquoi voyager à Bali en solo ?

Mon voyage à Bali remonte à l’année 2017, à l’époque je m’y étais rendu sans avoir d’attirance particulière pour cette destination. Je rêvais seulement de soleil et d’évasion pour mon deuxième voyage solo. Cette fois-ci, je voulais me challenger et découvrir un autre continent. Mais je ne me sentais pas le courage de tout organiser de A à Z alors je me suis tourné vers une agence.

Bali est rapidement apparu dans les suggestions. À l’époque, j’étais loin de connaitre tout le hype autour de cette île indonésienne. Mais le programme proposé et quelques photos ont suffit à me convaincre. C’était la première fois que je partais à l’aveugle comme ça.

Pourquoi je te recommande cette destination pour un voyage solo ?

Une destination abordable

Bien que Bali est devenue une destination très populaire et que les prestations de luxes se multiplient, je tiens à vous rassurer. Cette destination reste malgré tout encore très abordable. Si vous optez pour des hébergements type Airbnb, vous pouvez aisément trouver des endroits entre 20- 50€ la nuit.

Vous aurez aussi plusieurs occasions de goûter les spécialités balinaises sans vous ruiner, ce sont pas les cafés & restaurants qui manquent. À l’exception des plats végan qui seront un peu plus chers, vous pouvez bien manger pour quelques roupies.

Une population accueillante

Je n’ai que de bons souvenirs des échanges avec les balinais. Ils sont aimables, avenants tout en restant courtois. En tant que femme voyageant seul, je me suis senti bien tout le long de mon séjour.

L’endroit idéal pour pratiquer son anglais

À ma grande surprise, c’est la destination où je me sentais le plus à l’aise pour parler anglais. Les balinais maitrise très bien la langue que ce soit dans les hôtels, les restaurants ou parmi la population, les échange se faisaient assez facilement.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares