Les erreurs à éviter pour son premier voyage solo

les erreurs à éviter pour son premier voyage solo

Lorsque l’on prend la décision de faire son premier voyage solo , cela signifie que l’on n’a déjà surmonté beaucoup de croyances limitantes. Ce n’est pas simple et c’est important d’en prendre conscience. Viens ensuite le moment de concrétiser ce projet. Dans cet épisode, j’ai envie de vous parler des erreurs à ne pas faire et qui pourraient gâcher votre première expérience.

6 erreurs à éviter pour son premier voyage solo

Ne pas choisir la bonne destination

C’est votre premier voyage solo, vous allez donc partir avec beaucoup d’appréhension et c’est normal de ne pas être à l’aise au début. L’idéal est donc de choisir une destination “soft”. J’entends par là, une destination qui ne va pas trop vous bousculer dans vos habitudes. Je recommande toujours un endroit près de chez vous ou à quelques heures, où il est facile de se déplacer.

Ne pas planifier d’activités

L’une des choses que l’on redoute le plus lorsque l’on voyage seul, c’est de s’ennuyer et de ressentir la solitude. Le fait d’avoir quelques idées d’activités ou de sorties, c’est rassurant d’une part et ça vous permet d’organiser vos premières journées. Évidemment, vous n’êtes pas obligés de planifier tout votre séjour à l’avance ,néanmoins avoir déjà 2-3 idées, c’est une bonne chose pour commencer.

Ne pas voyager léger

Lorsque l’on voyage, on a parfois tendance à ramener trop d’affaires pour ne manquer de rien. En temps normal, c’est quelque chose que je ne recommande pas, encore moins pour un voyage solo. Pourquoi ? C’est très contraignant de porter plusieurs valises seul, surtout si celles-ci sont lourdes. À moins d’avoir la chance de tomber sur quelqu’un prêt à vous aider, je vous conseille de voyager avec une petite valise.

À lire : Comment voyager 1 semaine avec une valise cabine ?

Ne pas arriver tôt

Comme dit précédemment, un premier voyage solo c’est stressant. Durant le trajet de départ, on a souvent qu’une hâte arriver à son hôtel pour se poser et prendre ses marques. L’idéal est d’arriver tôt le matin ou l’après-midi pour arriver dans de bonnes conditions surtout si vous rencontrez un problème. Le fait d’arriver le soir amplifie l’anxiété et augmente la pression.

Ne pas suivre votre instinct

Voyager seul c’est déjà énorme alors on ne vous demande pas d’être une Warrior qui n’a peur de rien. S’il arrive malencontreusement que vous ne vous sentiez pas à l’aise ou en sécurité quelque part, c’est OK ! Ne vous forcez pas à faire des choses qui vous mettent mal à l’aise. L’objectif est d’apprécier l’expérience, de vous sentir bien et non de prendre des risques. Il est préférable de toujours écouter son instinct.

Ne pas donner de nouvelles à vos proches

Garder le contact avec votre entourage, c’est rassurant à la fois pour eux et pour vous. Cela vous permet d’être plus sereine sachant qu’ils savent ce que vous faites et où vous êtes. Alors, bien sûr le but n’est pas de partager le moindre de vos faits et gestes , mais plutôt de donner des nouvelles de temps en temps. C’est une forme de sécurité et c’est surtout pratique en cas de pépins.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares