Voyager seul au Japon : ce qu’il faut savoir

Le Japon, c’est une destination qui m’a toujours fasciné depuis l’adolescence. Dans un premier temps, à cause mangas puis la culture de ce pays a fini par suscité ma curiosité. Je m’étais promis que je m’y rendrais un jour. En 2018. J’ai pris mes valises et je m’y suis rendu en solo.

 C’est un voyage que j’ai adoré ,mais je me rends compte que je ne vous ai jamais vraiment raconté comment je l’ai vécu en tant que femme noire voyageant seul. C’est une destination qui suscite énormément d’intérêt et mon témoignage peut sans doute aider celles qui envisagent de s’y rendre seul. Dans cet épisode, je vais te parler des choses que j’ai apprécié en tant que voyageuse solo et des petits inconvénients que j’ai noté.

C’est une destination safe pour les femmes

Le Japon est réputé pour être l’un des pays les plus sûres pour les femmes voyageant seules. Sur de nombreux sites de voyages, cette destination est systématiquement recommandés. Les Japonais sont connus pour être très respectueux et accueillants. Si dans certains pays, ont peut-être amené à être embêter en tant que femme ça n’a pas du tout été le cas au Japon. À aucun moment, je ne me suis senti en danger. Il m’est arrivé plusieurs de me balader de nuit et il ne m’est rien arrivé.

Il y a un large choix d’activité

Si vous pensez encore que voyage seul est synonyme d’ennui, le Japon risque bien de vous faire changer d’avis. Entre les lieux culturels ( temples, jardins), les quartiers à thèmes, les expos, les boutiques et les spécialités à découvrir, vous avez vraiment de quoi faire. Si vous en avez l’occasion , n’hésitez pas à faire un road trip pour visiter plusieurs villes. Vous pouvez retrouve mes itinéraires et mes recommandations ici.

En tant que femme noire, vous n’êtes pas observer comme une bête curieuse .

En tant que personne noire, on a tendance à être un peu suspicieuse sur le choix de nos voyages. On se demande toujours comment on sera accueilli, s’il y a du racisme. Ce sont des questions légitimes malheureusement…De mon expérience, je n’ai pas subi d’évènements désagréables ou racistes pendant mon voyage. J’attisais quelques regards curieux ,mais rien de malveillant.

Voici les quelques inconvénients que j’ai noté

La barrière de la langue

Si vous allez au Japon, n’hésitez pas à apprendre quelques bases. En effet, les échanges peuvent par moment être compliqués. Je me suis retrouvé plusieurs en difficultés car certains japonais ne comprenaient pas bien l’anglais. Dans le meilleur des cas, installer vos meilleures applications de traductions.

La difficulté de faire des rencontres…

Si vous voyagez seul pour faire des rencontres, vous risquez d’être un peu déçu. Le Japon n’est clairement pas la destination de prédilection pour sympathiser avec des locaux. Après tout, la société japonaise reste encore assez fermé aux étrangers. Pour autant, ils n’en restent pas moins sympathiques. Ça ne m’a pas empêché de rencontrer d’autres voyageuses et de passer un bon séjour.

Tu envisages d’aller au Japon ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares