10 choses incontournables à faire au Japon

10 choses incontournables à faire au Japon

Déjà deux mois que je suis rentré de ce voyage incroyable et j’ai encore tellement de choses à vous raconter. Si vous avez lu mon précédent post, vous savez que j’ai commencé mon périple à Tokyo. Une ville que j’ai aimé découvrir  et  je n’ai pas été au bout de mes surprises en visitant les autres villes du pays.  J’ai vu énormément de belles choses, mais faire un article pour chaque ville serais bien trop long, c’est pourquoi je vous propose une liste des 10 choses que je vous recommande si vous allez au Japon.

1.La vallée Owakudani

Situé sur le mont Hakone, dans la préfecture de Kanagawa , cette vallée volcanique est connu pour ses émanations de soufre et ses onsens, sources chaudes. La région est très populaire pour ses stations thermales,  je n’ai malheureusement pas eu le temps d’en profiter. En haut, l’atmosphère est très aride ,mais lorsque c’est dégagé il y a une jolie vue sur les montagnes et sur le Mont Fuji (avec un peu de chance). Cet endroit est aussi célèbre pour ses oeufs noirs appelés kuro-tamago.  Ils sont  cuits dans l’eau des sources chaudes (riche en soufre d’où cette couleur inhabituelle). Je n’ai pas eu l’occasion de goûter ,mais le goût est très prononcé à cause du soufre. Ils auraient des bienfaits pour la santé et allongeraient l’espérance de vie de 7 ans.

Pour y accèder, il faut s’y rendre en voiture ou prendre le téléphérique en partant du lac Ashi situé plus bas.

2 .Prendre le Shinkansen et

Prendre le TGV japonais est une expérience à vivre au moins une fois. J’ai eu l’occasion de le prendre assez régulièrement pour me déplacer dans  différentes villes et  je confirme qu’on a beaucoup à envier aux japonais. En plus d’être très ponctuelle (hello la SNCF) le confort et la propreté sont au rendez-vous. J’ai mieux voyager que dans l’avion en classe économique.D’ailleurs, si vous  faites un long trajet, je vous recommande absolument d’acheter un bento à la gare. Ce sont une sorte de “panier repa” mais en mille fois mieux , composé de plusieurs assortiments (riz, viande, légumes) présenté avec soin dans des compartiments. C’est à la fois diététique , très esthétique et bon à déguster. Vous pouvez en trouver de toute sorte et à des prix très intéressants (entre 6 et 10 euros)

3. Déguster un bon Bento

4.Visiter le mémorial de la paix à Hiroshima.

On connait tous  l’histoire tragique de cette ville bombardé par la première bombe atomique en 1945. Aujourd’hui appelé “Ville de la Paix“, un musée ainsi que plusieurs édifices  ont été construits en hommage aux victimes et pour que l’humanité n’oublie jamais l’horreur de la guerre. Je vous encourage vivement à visiter les lieux si vous passez dans cette ville. Je suis ressorti chamboulé par ce que j’ai vu , c’était particulièrement difficile et  émouvant. Et ça m’a fait prendre conscience de la chance que j’ai de vivre dans un pays en paix. J’ai aussi été admirative du pacifisme des japonais face à tout cela.

5. Visiter l’île sacré de Miyajima.

Appelé aussi “l’île des Dieux” , c’est un must -have si vous visitez la région. Accessible en prenant le ferry, cette île offre l’un des plus beaux paysages du Japon. En effet, c’est là-bas que l’on peut admirer le sanctuaire d’Itsukushima et son tori vermillon recouvert par les eaux. Un édifice splendide que l’on peut admirer de plus près à marée basse. Le spectacle vaut également le détour lors du coucher de soleil. Le reste de l’île mérite aussi toute notre attention, j’ai pris le temps de me balader en amont et je n’ai pas été déçu. J’ai adoré les maisons traditionnelles et les petites ruelles remplies de petits magasins,  les petits ponts et les daims qui se baladent librement sur toute l’île. On a pu aussi admirer toute la beauté de l’automne japonais, avec le rougissement des feuilles érables (momiji) C’était magnifique à regarder.

6.Goûter les spécialités d’Hiroshima.

Au Japon, il n’est pas rare que chaque région est une ou des spécialités locales. Sur l’île de Miyajima, c’est le momiji manju. C’est une pâtisserie en forme d’érable et fourré à la pâte de haricots rouges. Accompagné d’un bon thé matcha c’est un délice. Perso, j’ai tellement aimé que j’ai ramené toute une boite en France et ça a fait l’unanimité. Si vous êtes fan des Kitkat japonais, je vous recommande de prendre celui au momiji manju, ce sont les meilleurs et vous ne les trouverez que dans la région.

7.Passer la nuit dans un ryokan.

C’est une expérience unique à vivre si vous voyagez au Japon. Pour ma part, j’ai pu le faire à  Miyajima. Les ryokan sont les auberges traditionnelles japonaises où l’on dort à même le sol dans un futon.  C’est l’un de mes meilleurs souvenirs, c’était atypique et cela m’a permis de m’immerger davantage dans la culture du pays. J’ai logé au Miyarikyu , ma  chambre était spacieuse et confortable. Une douche était également disponible dans ma chambre ,mais sachez que ce n’est pas toujours le cas et qu’il faut alors se rendre dans les bains communs (si vous n’êtes pas pudiques).

8. Expérimenter le Kaiseki ryori

En séjournant en  ryokan , j’ai eu l’occasion de participer à un kaiseki,  un dîner gastronomique japonais composé de plusieurs petits plats différents et très variés en termes de goûts. Au cours de ce repas, la cuisine est beaucoup plus raffinée , très colorée et joliment présenté. Il n’y a pas de menu proprement parler même si certains ingrédients sont traditionnellement utilisés, il y a aussi quelques règles à respecter.  En effet, ce qui fait aussi toute son originalité, c’est la manière de le déguster( le chaud et le froid sont servis de manière alternés). C’est tout un art et chaque plat se mange dans un certain ordre. . On commence d’abord par un hors-d’oeuvre appelé shakizuke puis le bouillon servi sur le feu où l’on rajoute au fur et à mesure la viande, les légumes et les nouilles. Viens ensuite le plat principale, le hassun composé de plusieurs petits plats (sashimi,  poisson grillé et j’en passe tellement il y ‘en a ). C’est une expérience culinaire très intéressante et un vrai festival de goût et de saveur, j’ai découvert énormément de plats c’était incroyable. D’ailleurs, c’est très copieux je vous déconseille de trop manger  dans la journéesi vous prévoyez de faire un kaiseki. Évidemment, une cuisine de cette qualité à un prix et sera plus onéreux qu’un repas classique.

9. Se balader dans le quartier de Dotonbori

Je ne suis resté qu’une journée à Osaka mais j’ai beaucoup aimé. D’ailleurs, la prochaine fois je ferais en sorte d’y passer au moins une nuit car il y a plein de choses intéressantes à voir. Nous sommes allés nous balader à Dotonbori très populaire pour ses restaurants et ses enseignes géantes placardés un peu partout. C’est très animé , un quartier nippon comme je les aime.  C’est dans ce quartier, que j’ai découvert un excellent restaurant de sushi :Le Genrokuzushi. Un lieu très sympa où les plats sont préparés devant nous et défilent sur le comptoir (j’avais toujours rêvé de tester ce concept et bien c’est fait). J’ai mangé les meilleurs sushis de ma vie et clairement ce qui se fait ici n’est clairement pas au niveau.

10.Visiter le château d’Osaka

De passage dans la ville, nous en avons  profité pour visiter le château d’Osakajo. Le contraste entre ce monument datant de l’époque féodale et les gratte-ciels fait toute l’originalité de cette ville. Composé de huit étages, l’intérieur a été aménagé en musée où sont exposés divers objets de l’époque. Arrivé au somment, on peut admirer une magnifique panorama de la ville.

 

Mon escapade à Tokyo : Hello Tokyo

Suivre:

2 Commentaires

  1. 10 janvier 2019 / 10 h 02 min

    Les incontournables des uns ne seront pas forcément ceux des autres 🙂
    Pour ma part Ôsaka ne fait pas partie des miens (je n’aime pas cette ville) et j’ai été plus touchée par le mémorial de Nagasaki que celui de Hiroshima.
    Après je te rejoins sur le ryokan et le shinkanse que j’adore.

    • Doryane
      Auteur
      10 janvier 2019 / 11 h 06 min

      Oui je n’ai pas la prétention de faire de mon article une vérité absolue ! Je me base sur mon expérience à moi 😉
      Je n’ai pas eu l’occasion d’aller à Nagasaki pour ma part. Une prochaine fois peut-être.
      Merci de ton passage sur mon blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *