Nouveau départ

Nouveau départ

J’avais dis que l’année 2019 serait celle du changement, dans tous les sens du terme et bien je débute celle-ci en abordant une nouvelle coupe, plus courte ! Et oui, j’ai sauté le pas. Pour être honnête avec vous, c’est quelque chose dont j’avais envie depuis plusieurs mois déjà. Je faisais sans cesse part de ce désir à ma mère, ma soeur et mon amie Béatrice  » j’ai envie de couper et de changer de tête » et elles m’ont toujours encouragés à le faire me disant que ça m’irait très bien.

Malgré leurs encouragements, j’ai pris du temps à me lancer. N’ayant jamais couper hormis lors de mon big shop en 2012, j’appréhendais un peu. Je redoutais que ma longueur me manque puis je me suis rappelais que ce n’était que des cheveux . Dans notre communauté , il y a malheureusement encore cette fausse idée que la longueur est synonyme de féminité, qu’une femme doit les avoir ainsi et que dans le cas contraire c’est masculin. Oui oui ce sont des mots que j’ai déjà entendu dans mon entourage.

On peut être féminine et avoir les cheveux courts, les deux ne sont pas incompatibles et ce ne sont pas les références qui manquent (Lupita Nyong’o, Maria Borges…). Quand on a les cheveux  crépus et longs, les gens ne comprennent pas pourquoi on veut les couper comme si c’était anormal alors que c’est simplement esthétique. Comme si nos cheveux n’allaient jamais repousser..Parce que oui dans l’imaginaire de certain(e)s, une femme noire qui coupe ses cheveux crépus, c’est définitif et ils prendront des siècles à repousser.

Si je leur montrais les photos de mon big chop , ils reconsidéraient la question…Ils m’arrivaient à peine à la nuque à l’époque et si vous suivez mon blog et mes réseaux sociaux depuis un moment  vous connaissez la suite j’ai eu un bel afro long et volumineux. Et ça je ne le dois qu’aux soins et à une bonne routine capillaire et non à mes origines antillaises comme certains pouvaient le croire. Il y’a aussi la génétique, du côté de ma famille maternelle, nos cheveux poussent vite donc il n’y a rien de miraculeux.

En ayant conscience de tout cela, je n’avais plus qu’à suivre mon envie. C’est donc le 12 Janvier 2019, que j’ai pris rendez-vous au salon Pomme Cannelle. Le choix de faire ce changement le premier mois de l’année n’est pas anodin. Je trouve que le nouvel an est toujours une période propice  pour prendre un nouveau départ et repartir sur de bonnes bases. C’est peut-être cliché mais c’est une vraie source de motivation pour moi. Je me dévoile très peu sur les réseaux sociaux mais l’année dernière a été assez difficile  et je n’avais qu’une hâte tourner la page de ce chapitre et vivre ces douze prochains mois en étant une nouvelle femme. Et quoi de mieux qu’une nouvelle coiffure pour marquer ce tournant. Ça peut sembler  futile mais c’est une forme de libération et une manière de dire adieu à l’ancienne moi.

C’est donc à la fois toute excitée et anxieuse que je me suis rendu au salon, 9 Rue de Châteaudun, 75009 Paris…J’avais pris rendez-vous quelques jours avant sur le site internet.

Arrivé là-bas, j’ai découvert un lieu  très sympa et  intimiste, on s’y fait coiffer en toute tranquillité et c’est agréable. J’ai été accueilli par deux femmes très sympathiques. Celle qui s’est occupé de moi m’a installé et m’a posé quelques questions sur ce que je voulais pour mes cheveux. Quand je lui ai dit que je voulais tout couper et elle s’est montrée très enthousiaste et n’a pas essayé de m’en dissuader. Au contraire, elle m’a demandé si j’avais des idées en tête, je voulais un tapered cut  je lui ai montré quelques modèles qui me plaisaient. Elle a écouté attentivement toutes mes attentes. Puis c’est mis au travail.

J’étais assez stressé sur la route ,mais dès qu’elle a commencé tout cela c’est vite dissipé , elle m’a rapidement mise en confiance et est alors venu le moment de passer sous la tondeuse. Je pensais avoir un pincement au coeur et bien finalement pas du tout. Je me sentais très bien et je n’avais qu’une  hâte découvrir ma nouvelle tête.

Elle a d’abord  couper mes cheveux à sec puis après un bon shampooing après shampooing avec les produits Keracare, elle est passée aux finitions puis au coiffage. Elle a opté pour un wash and go , elle a d’abord hydraté mes cheveux avec la lotion hydratante Design Essentials Naturals puis à définit mes frisettes avec le gel Eco Styler à l’huile d’Olive. Elle n’a utilisé que des valeurs sûres et ça j’ai apprécié ainsi que mes cheveux ont vraiment appréciés.

Je suis conquise par le rendu finale qui me transforme totalement ! Exactement l’effet escompté. Et surtout elle correspond totalement à mes attentes.  J’adore le résultat et je n’ai aucun regret.J’ai hâte de commencer cette nouvelle aventure capillaire.

Et pour vous dire à quel point, l’opinion des autres à peu d’importance je n’ai eu que des retours positifs même de ceux qui n’étaient pas fan des cheveux courts. Comme quoi ! Faites vous plaisir avant tout !

I’m not my hair

Comme dirait India Arie

Suivre:

2 Commentaires

  1. Chachou
    13 janvier 2019 / 22 h 08 min

    Coucou Dainty Curls,

    Je te laisse un petit message pour te dire que je suis fière de toi et j’adore ton article. Tu reste une belle femme que ce soit avec les cheveux longs ou courts. Je te fais des bisous ❤️

    Ta sœur qui t’aime 💋😘

    • Doryane
      Auteur
      14 janvier 2019 / 20 h 01 min

      Merci sistah ❤️ Ton commentaire me touche.
      Bisous💋

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *