Bien-être,

Parlons sport ...

19:58 Dainty Curls 0 Commentaires



Des mois que je vous promettais cet article et bien ça y est je le publie ENFIN. Aujourd'hui, on va  parler fitness, routinemotivation et body goal. Non pas que je me considère comme une fit girl , loin  de là , en fait j'avais surtout envie  de partager mon expérience et ma relation avec le sport. Une activité que je pratique assez régulièrement depuis 2012.
En effet, sur mes réseaux sociaux notamment instagram (et snapchat fut un temps) il m'arrive de partager quelques anecdotes sur le sport que je pratique à la maison hors je n'ai pas forcément les moyens de vous montrer ce que je fais en live.( faire  sa séance et se filmer en même  temps c'est compliqué.)

Du coup, j'ai pensé qu'un article pouvait être une bonne alternative...Alors, allons-y !


Mon parcours....

J'ai donc commencé  le sport en 2012 soit il y'a cinq ans maintenant. Sachez qu' hormis la danse que j'ai pratiquée pendant plusieurs années, de mon enfance à mon  adolescence  je n'ai jamais été  une grande sportive. J'avais horreur de la compétition du coup mes exploits sportifs se sont limités aux cours d'EPS. Qui plus est, j'ai toujours été fine du coup, je ne voyais pas forcément l'intérêt d'en faire.
Ce n'est qu'au cours de ma première année  d'étude que je me suis intéressé à la fitness. Vous vous
rappelez certainement du jeu Wii-fit ?! ( oui je suis sérieuse!). A l'époque, c'était le tout premier jeu qu'on m'avait offert avec la console wii et c'était une manière très ludique de s'initier au sport (renforcement musculaire, cardio, yoga). Personnellement,  j'y ai vite pris goût . Avec le rythme des  cours plutôt intense et le stress des stages, c'était un bon moyen de décompresser en fin de la journée. Mon objectif a  l'époque était surtout de maintenir mon poids , le concept de coach virtuel était en plus plutôt cool.

Aujourd'hui, j'ai clairement de vrais  objectifs et des zones que je veux réellement travailler et tonifier. Et surtout la fitness est devenue une de mes activités préférée. 

Par là suite, j'ai arrêté wii fit pour attaquer un programme personnel. Pour le coup, Youtube c'est avéré être une vraie mine d'or pour trouver des idées d'exercices/d’entraînements. J'ai pioché quelques vidéos ciblés sur les zones que je voulais travailler (abdo, cuisse, fessiers) et surtout adaptés à mon niveau. Sachez que mes premiers entrainement étaient assez light (30 min 2 voir 3 fois /semaine ) et se sont naturellement intensifiés avec le temps. (augmentation de la fréquence et de la durée). J'ai aussi reçu énormément de conseils de personne pratiquant la musculation de manière quotidienne, ce qui m'a permis de peaufiner mes séances , d'être plus performante et donc d'avoir de bons résultats. Du coup, je n'ai  jamais vraiment eu besoin de mettre les pieds dans une salle...Pour avoir testé quelques séances par-ci par là, je ne suis clairement pas à l'aise dans cet environnement.

Je fais donc toutes mes séances chez moi avec du matériel ( tapis, poids, élastique).


Ma motivation

Me mettre au sport a été un peu le déclic dans mon processus de regain de confiance en soi...Si vous avez lu mon précédent article sur les complexes ,  vous constaterez que le poids n'en a jamais fait partir. Pourtant,  à l'approche de la vingtaine à ce moment-là, je ressentais le besoin de me sentir mieux dans mon corps, de m'affirmer et de me sentir plus sexy. De ce fait, m'entretenir physiquement était totalement dans cette démarche de bien-être.

Les réseaux sociaux, me boostent pas mal maintenant ,mais à petite dose, j'insiste bien là-dessus car ils peuvent être aussi néfastes à un certain niveau surtout avec toutes ces tendances fitness. Sur instagram, je suis abonné à quelques comptes fitness ( des blogueuses ou des coach pour la plupart) parce que je les trouve inspirants et leurs contenus m'aident vachement aju quotidien.



Autre détail non négligeable surtout parce que je suis une femme : les fringues  !
Pouvoir porter un crop top, un  maillot de bain ou une tenue de sport et se sentir bien dedans, ça flatte forcément. D'ailleurs je me suis découverte un kiff pour les brassières et les leggings de sport. Je me surprends même à screenshot des tenues vu sur instagram et même à suivre des marques 100% dédiés. Comme quoi la mise au sport  à réveiller en moi une nouvelle passion pour la mode sportwear. D'ailleurs pour illustrer ce post, j'ai ressorti mon superbe ensemble Ivy Park.

Pour terminer, je dirais que mon entourage est une très bonne source de motivation. J'ai la chance d'avoir un ami passionné qui aime le sport et est un super coach !

Mes objectifs 


Je me vois très mal vous balancer des body goals,  citer  Beyoncé serait totalement cliché ahaha. ( et tellement surréealiste). Plus sérieusement, j'aime mon corps et ma morphologie telle quelle est,  du coup mon objectif  est avant tout de muscler et tonifier trois zones : mes cuisses , mon ventre et mon  fessiers et surtout de maintenir le rythme de mes entraînements. En effet, si ce lancer est difficile, rester régulier l'est tout autant. Pour palier à cela, j'essaye de me lancer régulièrement des challenge pour dynamiser un peu ma routine, Ça me permet en même temps de varier mes entraînements et de me dépasser.


Voilà pour les grandes lignes.

Rédiger cet article m'a réellement donner envie de partager davantage à ce sujet, de vous faire des vidéos et de vous en montrer plus sur ma routine, les exercices que je fais. Je vais réfléchir à cela au plus vite pour pouvoir partager tout cela avec vous.

Vous aimerez aussi

0 commentaires: