Beauté,

Et si on en finissait avec nos complexes ?

18:00 Dainty Curls 2 Commentaires



En tout temps, j'ai eu des complexes !
Comme le veut si bien cette étape qu'est l'adolescence, j'ai fini comme TOUT le monde  par  détester certaines parties de mon corps. A tort  évidemment !
Heureusement, avec beaucoup de recul et les années, je  me suis rendu compte que ce complexe n'était - pas ridicule car il m'a quand même pas mal gêné - mais vraiment minime comparé à d'autres, souvent bien plus dur à vivre.


Si aujourd'hui j'aborde le sujet, c'est pour vous montrer qu'à 25 ans, ces choses-là sont loin derrière moi. Oui les complexes ont peut les surmonter - ou y remédier mais personnellement je préfère vous encourager à vous aimez tel que vous êtes. - et apprendre à vivre avec.
Moi, c'est ce que j'ai appris à faire avec les années et à l'heure d'aujourd'hui je suis totalement à l'aise avec l'intégralité de mon corps.Certes j'y apporte des améliorations via le sport mais  je n'ai définitivement plus honte de mes imperfections. En plus de vous encourager à faire la même chose donc, je profite de ce post confession pour vous partager mon vécu et surtout quelques anecdotes que je trouve plutôt comique aujourd'hui. (  mieux vaut en rire n'est-ce pas ?)



Mais sinon quel est donc ce fameux complexe  ?  J'avoue que je n'en avait pas qu'un mais qui à choisir entre mes dents du bonheur , mes vergetures sur le popotin  et mes jambes , je crois que ce sont ces dernières qui m'ont valu les pires moment de mon adolescence ( oui je suis on ne peut plus sérieuse ).Pour vous racontez un peu l'histoire, j'étais du genre un peu casse coup étant gamine. J'avais tout simplement le don de toujours me casser la figure et de me blesser.  - et d'être toujours en jupe ou short.  Résultat mes jambes ont finies par ressembler à  un vrai champ de bataille.
Si ça ne m'a pas spécialement gêné en primaire - qu'est-ce que je kiffais cette époque d'insouciance - les problèmes ont commencés au collègue aka l'époque où tu découvres le monde, le vrai et tous ces pires côté. La perfection véhiculée par les médias et les heures passés à regarder des  clips de Queen B ne m'ont finalement pas réussis.  Et oui pour moi des jambes sans imperfections c'était devenu le summum de la féminité, tout se que je n'avais pas en somme. Au final, ces petites marques sur ma peau sont devenues mes pires ennemies.

A tel point que je me suis donné un mal fou pour les cacher. Du coup printemps comme été, j'étais une adepte du combo jupe/legging voir jupe/legging  ET collants ( et oui j'avais un flow assez dingue à l'époque !), de quoi attirer toujours plus l'attention  sur moi . Ça a duré un petit moment jusqu'au jour où mon entourage m'a dit d'arrêter le massacre. ( je ne les remercierais jamais assez pour leur franchise à ce moment là). En effet, ce complexe était surtout dans  ma tête, il n'y a que moi qui me focalisait sans cesse dessus. Les autres  n'y faisaient même pas attention et quand bien même?!
J'ai réellement commencé à ne plus me préoccuper de ce défaut en grandissant et en devenant une femme . Aller en soirée (oui oui !!) m'habiller de manière plus féminine ça m'a réellement permis de me sentir plus à l'aise et de ne plus me focaliser sur le regard des autres. Avec le temps j'ai fini par venir à bout de ce complexe et à totalement l'oublier sans vraiment m'en rendre compte. Aujourd'hui ces petits défauts font partie de moi et je le vis très bien. J'ai même appris à aimer mes jambes, c'était même carrément cool de faire ces photos et de se sentir bien.

Cela dit, j'ai conscience que à notre époque ça reste difficile atteindre cette état de bien-être , car les médias comme les réseaux sociaux continuent toujours "d'inventer" tout un tas de complexes absurdes ( comme dernièrement avec la fameuse polémique du pli sous la fesse...). Encore une fois, je fuis au possible toutes ses tendances toujours plus culpabilisantes pour nous les femme.. J'apprends à m'aimer tel que je suis tout simplement.

Apprenez à faire de même les filles !


1,2,3 je vous montre mes gambettes sous tous les angles 

Crédit photo : Mar.iempicture 

Vous aimerez aussi

2 commentaires:

  1. Tu es simplement magnifique! J'ai eu ce souci également avec mes jambes, lorsque je porte une jupe, je mets un fond de teint dédié aux jambes pour camoufler ces petits défauts, je me sens mieux ainsi. Un jour qui sait j'arrêterais d'en mettre...bravo à toi en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Merci beaucoup :D
      Je t'envoie plein de force et de courage, les complexes se n'est pas facile à surmonter mais j'espère sincèrement que tu y arriveras. Il y a une chose qui m'a aider en tout cas, c'est de me dire que personne n'est parfait et que tout le monde à ces petits défauts. ;)
      Bisous X0X0

      Supprimer