Beauté,

Adieu piercing, bonjour cicatrice | Ma routine infaillible

16:07 Dainty Curls 0 Commentaires




Vous l'avez peut-être remarqué (ou pas ) mais il y a de ça plusieurs mois , j'ai opéré un petit changement stylistique sur mon visage.  Rien de bien extraordinaire évidemment mais de quoi faire son petit effet tout de même. Vous avez sans doute vu mon petit piercing au nez lors de mon retour de vacances?! -> voilà quelques articles pour vous rafraîchir la mémoire  ici, ici et .  Et oui après un piercing au nombril, je m'étais juré qu'on ne m'y reprendrais plus  ( la fille traumatisé par la douleur) et pourtant mon entourage et ont réussis à remettre l'idée sur le tapis.Personnellement, j'ai toujours trouvé ça super joli, c'est très discret, tout ce que j'aime en somme. Du coup, je me suis toujours dis que je sauterais le pas quand ma peur sera passée et que j'aurais suffisamment réfléchis  voyez-vous.

Parce que même si c'est canon, j''ai toujours eu quelques réticences . Le nez c'est ma zone sensible et la simple idée d'avoir mal m'a toujours refroidi ( je suis  du genre très très douillette, vous voyez le genre ?). Puis, ma sœur l'avait déjà fait avant moi et elle a eu pas mal de soucis avec.
D'où le choix du nombril finalement. Mais comme ça c'était bien passé, je me suis dis pourquoi ne pas retenter le coup après tout ? Au pire ça serait le dernier ...
 Et effectivement, je ne compte pas réitérer cette expérience  piercing, que je qualifierais de catastrophique. Pour vous montrer un peu le tableau : bijou qui s'accroche à tout et quand je dis tout ce n'est pas des blagues ( même le coton démaquillant !), saignement,  mauvaise cicatrisation, la douleur voilà autant de mésaventures qui me sont arrivées.

 La faute à moi même et un bijou  extrêmement joli mais que j'ai voulu mettre trop tôt. Au fil des jours, je me suis retrouvé avec un chéloïde monstrueux, tout ce que je redoutais depuis le départ en faite.  Bref j'en ai eu marre et je l'ai enlevé non sans peine  ( et sans souffrance !). Après ça, je n'avais qu'une hâte cicatriser tout ça et minimiser l’apparition d'une future grosse tache.(mon gros cauchemar)Vous connaissez les soucis qu'on les peaux noires du coup montre en main, j'ai commencé aussitôt une routine que je partage avec vous aujourd'hui. C'est une situation qui ( je ne le vous souhaite pas) peut arriver à tout le monde du coup je me dis que mes astuces vous aideront peut-être.

Cheloide tu vaincras ...
Avoir une grosse boule sur le bout du nez , c'est franchement pas glam du tout . Mais c'est surtout très douloureux vous pouvez me croire. Si vous le pouvait, traiter ça dès que possible ! Je ne remercierais jamais assez M pour toutes les petites astuces et recettes qu'il m'a donné.
Pour la petite recette, c'est du total fait maison.
Faîtes bouillir de l'eau chaude dans une petite tasse ensuite mettez quelques cuillères de sel. Une fois que celui-ci est bien diluer, imbibait un petit coton du mélange et posait e sur chéloïde  pendant quelques minutes. Répétez l'opération matin et soir pendant plusieurs jours soulagement garanti !
Franchement cette recette est top, ça m'a soulagé énormément.
Mais mon meilleur allié à été la pommade Cicatryl que l'on trouve en pharmacie. Encore une découverte que je dois  à M.Elle est tout simplement magique, non non je ne plaisante pas ! Elle guérit vraiment tout les petits bobos.
Après 2-3 jours d'application, le chéloïde à complètement cicatrisé . Oui oui le choc quoi. Donc si vous êtes aussi adeptes des petits bobos, vous devez absolument avoir cette pommade avec vous. En plus le format sachet dose est super pratique. On le glisse facilement dans le sac à main, c'est cool non ?





Dans ma recherche de petit remède ,  j'ai également testé l'huile essentielle de lavande et elle s'est avéré aussi très efficace. Je cherchais désespérément un moyen d' accélérer la cicatrisation et coup de bol cette huile à de très bonnes vertus. Quelques gouttes diluer dans de l'eau suffisent amplement. Si vous êtes une fan des huiles, je vous la conseille avec précaution.
L'étape la plus fastidieuse à tout de même été de minimiser la tâche engendré par ce chéloÏde. Pour le coup, j'ai tout misé sur le sérum anti-tâche de la marque Biolissime ( dont je vous parle déjà ici ). Et vous savez maintenant que mon coup de cœur pour la marque est dû en parti aux résultats très positifs du sérum sur cette fameuse tâche.
En un mois, celle-ci s'est énormément atténué au point qu'on ne la distingue presque plus ( c'est mon entourage qui le dis hein ). Tout ça pour dire que ce sérum fait de vrai de merveille.

Si vous étiez encore septique vis-à-vis de ce produit, lancez-vous ! Je vous le conseille les yeux fermés. Bref les piercing, je ne retenterais plus .
Et vous ? Des mauvaises expériences à raconter, des recettes à partager? N'hésitez pas à les partager en commentaire. 
Daintycurls






Vous aimerez aussi

0 commentaires: